Image de Karim MANJRA

POUR  QUI ? 

Mes chevaux et moi recevons en médiation équine toute personne souhaitant mieux se connaître, en développement personnel ainsi que toute personne rencontrant des difficultés d'ordre :

  • Psychologique (dépression, anxiété, burn-out, troubles du comportement alimentaire TCA...) 

  • Cognitif (déficience attentionnelle, difficultés de concentration, troubles de la mémoire…)

  • Social (difficultés scolaires ou relationnelles, peine à trouver sa place ou à affirmer son leadership, exclusion…)

  • TSA (troubles du spectre autistique) 

 

Je suis formée à l’accueil des victimes de violences sexuelles et spécialiste de la gestion du syndrome post-traumatique ainsi que des questions liées à la féminité (acceptation et affirmation de soi, maternité et post-partum)

 

Je ne suis pas formée à l'encadrement des personnes rencontrant des troubles d'ordre moteur (handicap moteur lourd, AVC, IMC…) mais je saurai vous orienter avec bienveillance vers des collègues compétents.

QUELS  OBJECTIFS ?

Les objectifs seront toujours déterminés d'un commun accord entre le praticien et la personne bénéficiaire de la médiation. Parmi les objectifs majoritairement recensés, on cite :

  • Mieux-être

  • Développement personnel

  • Atténuation de symptômes associés à certaines pathologies compatibles avec un accompagnement en médiation équine

  • Développement des facultés cognitives, affectives ou motrices

NB : Il n'est pas nécessaire de savoir monter à cheval ni même d'être familier avec cet animal, les séances se déroulant à pied.